Prix-chape-liquide

Prix d’une chape liquide au m2, anhydrite ou fluide, devis travaux

La chape traditionnelle est un ouvrage composé de mortier tel que le sable, l’eau et le ciment. Comparé à la chape liquide, ce produit difficile à mettre en place exige plus de précautions.

Le coût d’une chape liquide s’évalue au m² ou au m3. Le prix de la pose dépend de la nature de la chape, anhydrite, en béton, isolante, autolissante ou allégée.

 

Coût d’une chape liquide

La chape fluide contient du mortier liquide autonivelant. Le revêtement peut être composé de 2 catégories :

  • Chape liquide en ciment
  • Chape liquide anhydrite

Pour faire couler une chape traditionnelle, le prix de l’intervention varie de 15 à 25 €/m². Il faut environ 17 à 25 €/m² si l’on souhaite poser une chape fluide.

 

Pourquoi installer une chape liquide ?

L’optimisation du rendement d’un plancher chauffant se fait en choisissant de type de revêtement de sol. La chape-ciment est un matériau qui s’adapte à des planchers chauffants hydrauliques ou électriques.

La chape liquide connue également sous le nom de chape flottante ou chape fluide est un matériau isolant conçu pour optimiser les performances d’un plancher chauffant. Comparée à la chape traditionnelle, la chape fluide bénéficie d’une installation très rapide. En effet, 2 heures suffisent pour réaliser le coulage d’une chape de 100 m².

La spécificité de ce revêtement isolant résulte dans sa forme liquide capable d’infiltrer différentes espaces. Il n’est plus nécessaire d’effectuer des travaux de ferraillage puisque le coulage d’une chape flottante est plus précis qu’une chape traditionnelle.

 

Montant pour l’installation d’une chape anhydrite ou chape-ciment

Pour bénéficier d’un ouvrage de qualité, il est vivement recommandé de confier le coulage de la chape liquide à un chapiste expérimenté. Lorsque l’on achète ce type de revêtement, la chape conditionnée en usine est livrée à domicile prêt à l’emploi dans des camions-toupie.

Le montant pour une chape fluide anhydrite s’élève à environ 20 €/m² quand on souhaite couvrir une surface supérieure à 100 m². Pour une surface inférieure à 100 m², le coût du revêtement est plus cher puisqu’il faut amortir le déplacement du camion-toupie. L’accessibilité du chantier peut également augmenter le prix de l’intervention. Quant à la chape-ciment, le prix du produit est d’environ 18 €/m² pour une surface minimum de 100 m².

 

Devis des travaux d’une chape traditionnelle

Le coût de la chape varie selon sa nature, la surface à recouvrir ou encore l’épaisseur. Pour couler une chape maigre, il faut prévoir entre 22 à 25 €/m² pour un revêtement de 3 cm d’épaisseur et entre 25 et 28 €/m² pour 5 cm.

L’évaluation du montant d’un ravoirage se chiffre en m3. Une chape de ravoirage coûte en moyenne 300 €/m3. Quel que soit le modèle de chape que l’on souhaite couler, en béton, allégée, autolissante, isolante, il vaut mieux comparer les devis afin d’économiser sur les coûts des travaux.

 

Demande de devis gratuit